Compétences d’un avocat spécialisé en droit immobilier

droit immobilier

Outre l’assistance juridique et l’aide dans le montage de dossier immobilier, la résolution de conflit est un autre domaine d’intervention d’un avocat professionnel. Ce dernier expose également à son client les droits et obligations à faire valoir. Découvrez dans cet article les profils d’un meilleur avocat spécialisé en droit immobilier.

Formation à suivre

Pour exercer la profession d’avocat professionnel ou juriste immobilier, il est obligatoire de détenir un diplôme de bac+4 ou bac+5 en droit. Le candidat doit ensuite suivre une spécialisation en droit immobilier. Même s’il n’existe pas de filière particulière qui forme le candidat, plusieurs universités et instituts supérieurs proposent quand même des formations supérieures en immobilier. Concernant les possibilités d’évolution du métier d’avocat professionnel, la création de son propre cabinet en statut libéral est une perspective très fréquente. Il faut quand même que les nouveaux sortants d’université exercent au sein d’une entreprise, d’une collectivité territoriale, d’une agence de gestion ou d’un cabinet.

Les qualités requises pour devenir avocat professionnel

Pour l’exécution de ses missions, un avocat professionnel est tenu d’acquérir certaines qualités. Ce professionnel doit être en mesure d’informer le client de ses droits et des ses obligations en matière de projet immobilier. Il doit ainsi connaître sur les bouts de doigts toutes les démarches juridiques à effectuer par le client selon le cas qui se présente. Un avocat professionnel doit aussi avoir un bon esprit de synthèse et d’analyse pour trouver la solution appropriée à chaque problème qui se présente. Il doit également être un bon relationnel et un bon négociateur, tout cela dans le but d’assister le client dans ses démarches juridiques.

Les missions principales d’un avocat professionnel

Le droit immobilier est une branche de droit très complète et compliquée. De ce fait, les missions d’un avocat professionnel sont diversifiées, les principales sont :

– Conseiller et accompagner le client en droit immobilier ;

– Assister le client dans le montage de dossiers administratifs et financiers ;

– Savoir gérer les litiges ;

– Connaître les mises à jour sur les législations récentes relatives au droit immobilier.