Quelles différences entre avis de valeur et estimation immobilière ?

estimation immobilière

Publié le : 16 décembre 20216 mins de lecture

La première étape à réaliser lorsque vous essayez de vendre un bien immobilier, c’est l’estimation de sa valeur. Cette démarche est essentielle pour fixer un prix en phase avec la réalité du marché. Le recours à un professionnel est ici nécessaire afin de bénéficier de compétences requises pour donner une estimation précise du bien. Dans cet article, nous allons vous expliquer les différences fondamentales entre l’avis de valeur et l’estimation immobilière.

En quoi consiste un avis de valeur ?

L’avis de valeur était initialement appelé « estimation ». Il s’agit du document qui propose une synthèse de la valeur des biens immobiliers à un instant t. Sa rédaction est assurée par des agents immobiliers professionnels qui connaissent parfaitement le marché immobilier. Grâce à cette expertise, vous aurez une idée claire de la valeur de votre bien. Le conseiller se rend tout d’abord sur place afin d’examiner l’appartement ou la maison. Il étudiera le secteur et détectera les commodités comme les moyens de transports, les écoles et les commerces. Chaque élément doit être étudié à travers des données techniques. Ne soyez donc pas étonné de voir le professionnel prendre des mesures et de rassembler des documents afin d’établir des diagnostics. A la lumière de ces démarches, il aura toutes les cartes en main pour rédiger un avis aven une indication claire sur le prix tout en mettant l’accent sur des caractéristiques essentielles.

À découvrir également : Comment déterminer la valeur exacte d'un bien immobilier ?

A quoi sert l’avis de valeur ?

L’avis de valeur est une estimation réalisée selon des données précises. Il prend appui sur l’expérience et l’option objective de l’expert immobilier. Pour positionner le bien sur le marché régional et local, le professionnel tient compte de la qualité et des propriétés du bien sans oublier la réalité du marché. Il possède des connaissances pointues pour saisir le rapport entre l’offre et la demande. Son estimation ne déroge pas à la volatilité des valeurs immobilières dans le cadre des ventes. Ce document est purement informatif. Par exemple, il ne peut certainement pas être utilisé pour indiquer la valeur d’un bien dans le cadre de procédures de divorce ou d’une succession. Autrement dit, il n’a aucune valeur juridique. Il permet de réaliser une évaluation du prix de vente : un élément qui va s’avérer d’une utilité incontestable pour vendre un bien immobilier de façon profitable. Voici les situations pendant lesquelles on réalise un avis de valeur :

  • La préparation d’une transaction immobilière
  • Le bilan sur un patrimoine immobilier
  • Des actes de gestion comme des démarches pour choisir une assurance pour un bien
  • Des procédures locatives
  • Le calcul des impôts

En quoi consiste une estimation ?

Il s’agit d’un rapport d’expertise qui se rapproche beaucoup de l’avis de valeur. Seulement voilà contrairement au document précédent, celui-ci possède une valeur juridique indéniable. Ainsi, il engage la responsabilité civile du professionnel immobilier qui le rédige. Vous avez là un dispositif plus important que l’avis de valeur puisqu’il donne la valeur exacte du bien à un moment précis. Vous pouvez donc l’utiliser au cours d’une procédure judiciaire ou en guise de référence à avancer aux acquéreurs potentiels.

Les conseillers immobiliers inscrits auprès de la chambre des Experts immobiliers n’ont pas le droit l’invoquer ce document. Ils sont alors tenus de réaliser une estimation exhaustive du bien pour comprendre sa vraie valeur. Ils peuvent alors avoir recours à des informations comme l’emplacement géographique et ses propriétés distinctives, sans oublier qu’il doit s’appuyer sur des données approfondies du marché. L’estimation doit mettre en exergue plusieurs données :

  • L’expert doit expliquer sa mission à travers une description précise.
  • Les caractéristiques du bien immobilier doivent être explicitées en détail.
  • La situation géographique doit être indiquée.
  • L’expert apporte ensuite son appréciation et met en avant les aspects qualitatifs du bien concerné,

A quoi sert l’estimation ?

Par opposition à l’avis de valeur qui vous permet de fixer un prix pour votre bien immobilier, l’estimation s’en distingue par son caractère officiel et par sa vocation juridique. Elle est utile pour réaliser une transaction immobilière lors d’une séparation, d’un divorce ou d’un droit de succession. On peut également y avoir recours pendant une donation-partage ou un partage successoral, une cession de parts sociales, une indivision ou une sortie de communauté. Voici d’autres situations durant lesquelles vous pouvez faire appel à un expert et lui demander une estimation :

  • Un dépôt de garanties bancaires pour un crédit
  • La déclaration des impôts sur la fortune
  • La déclaration fiscale

Plan du site